Jeudi blabla du 21 novembre

 A l'occasion de notre dernier Jeudi blabla qui s'est déroulé le 21 novembre à la Médiathèque, découvrez les livres qui ont été présentés.

La petite conformiste de Ingrid Seyman 
Le quotidien de la petite Esther est bouleversé le jour où ses parents, des extravagants pleins de contradictions, l'inscrivent dans une école catholique de la haute bourgeoisie marseillaise. 
Malgré une fin un peu décevante, ce roman très drôle est un très bon moment de lecture.
(C. Amouyal)
 
Fluctuat Nec Mergitur d'Alexandre Demaille 
Une histoire de Paris, de ses origines aux attentats du 13 novembre 2015.
Un bel hommage à Paris et aux parisiens, d'un auteur Saint-Mandéen que l'on sent passionné par le sujet.
(C. Amouyal)
 
Sauve-toi la vie t'appelle de Boris Cyrulnik
Boris Cyrulnik fait ici le récit de sa vie et raconte la déportation de ses parents, son arrestation et son évasion, puis son arrivée à Paris à la fin de la guerre. Il relate les désobéissances qui l'ont sauvé et les interprétations d'enfant qu'il faisait des propos d'adultes autour de lui.
(S. Cordier)
 
Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb
Amélie Nothomb plonge avec humour dans le monde du travail au Japon et analyse la mentalité japonaise, ses codes et son sens de l'honneur, la condition de la femme, les relations maître-esclave... 
(M.N. Amsler)
 
Une femme en contre-jour de Gaëlle Josse
Portrait émouvant de Vivian Maier, gouvernante américaine et photographe de rue amatrice, décédée en 2009 dans le plus grand anonymat. Gaëlle Josse réussit avec brio à tisser le fil de sa vie.
(F. Breuil)
 
D.V., Diana Vreeland 
Dans ses mémoires, Diana Vreeland (1903-1989), journaliste et éditrice de mode, évoque les célébrités qu'elle a rencontrées comme Joséphine Baker et Jack Nicholson, décrit l'évolution des goûts à travers le siècle et émaille son propos d'anecdotes extrêmement drôles.
(F. Breuil)
 
The Young Lady de William Oldroyd
William Oldroyd signe un film magistral avec cette adaptation d'une nouvelle russe qui accompagne le DVD, Une maîtrise, une énergie et un esthétisme époustouflants qui renouvellent le film de costume, et la jeune actrice Florence Pugh crève l'écran.
(F. Breuil)
 
Par les routes de Sylvain Prudhomme
Sacha, écrivain quadragénaire, quitte Paris pour s'installer dans une petite ville du sud et y retrouve l'autostoppeur, un vieil ami perdu de vue, qui est maintenant marié avec Marie. A travers ces trois personnages, l'auteur apporte une vraie réflexion sur leurs contradictions, entre envie d'ailleurs et besoin de stabilité, ainsi que sur la liberté dans le couple.
Prix Fémina 2019
(M. Carlier)
 
Enferme-moi si tu peux de Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg
Six portraits d'artistes emblématiques de l'art brut, magnifiquement illustrés : Augustin Lesage, Madge Gill, le facteur Cheval, Aloïse, Marjan Gruzewski et Judith Scott.
(M. Carlier)